chelles battles pro 2014

CHELLES BATTLES PRO 2014, SOULAGÉ !

Comme chaque année depuis 14 ans, nous revoilà pour l’une des plus grandes compétitions de Breakdance internationales, Le Chelles Battle Pro. Pour vous la faire courte et entrer dans le vif du sujet sans langue de bois. Je ne vous cacherai pas que c’est avec un sentiment de doute que nous avons abordé la manifestation. En effet, le bilan de l’année dernière n’était pas concluant, à l’exception de la petite prodige âgée de 6 ans, l’anglaise B.Girl Terra qui a subjugué la planète entière dans la catégorie Baby Battle. Cependant, une simple danseuse ne peut sublimer à elle seule un événement d’une si grande importance. Puis au bout 14 ans, la magie s’estompe. Je peux donc vous dire que cette année, on attendait des choses.

CBP 2014

UNE PROGRAMMATION REVISITÉE 

Mon sentiment de lassitude s’est effacé crescendo. A commencer par la catégorie 1 contre 1 Baby Battle qui fut d’un excellent niveau. Parmi nos 8 juniors internationaux, pas de prodiges. Néanmoins un petit japonnais au nom de Shigekix s’est parfaitement distingué en survolant le Battle. Le jeune américain Lil Demon auteur d’une vidéo aux millions de vues sur youtube n’a pas réussi à s’imposer face à lui en finale.

Ensuite, un nouveau concept appelé Undisputed à vu le jour. Un 1 contre 1 bien plus dynamique que les 2 vs 2 habituels. Vu de l’extérieur, l’explication de la règle était floue. En réalité, il n’a avait rien à comprendre excepté le fait que le jugement se faisait par round gagné. Ici, c’est le hollandais Menno du groupe Hustle Kidz qui a survolé cette catégorie devant ses huit adversaires. Mention spéciale pour l’américain Kareem (Fallen Kingz) qui s’est battu sans relâche jusqu’en finale.

MÉFIEZ-VOUS DE L’EAU QUI DORT

CBP 1En regardant la programmation du 8 contre 8 et s’apercevant qu’une seule team française devra se démener jusqu’en final parmi le Brésil, La Corée du Sud, les Etats-Unis, Le Kazakhstan, les Pays-Bas, la Taïwan et l’Ukraine. Mon côté patriote me dit « Qu’ils auraient quand même pu en mettre une deuxième ». Visiblement je me suis trompé. Là où la Dream team française de l’année dernière composée de Stars et accompagnée par Benji « Ici c’est Paris » a échoué, celle de Lilou a triomphé et ce face aux Coréens en finale. Une coopération efficace, entre le groupe Pokemon (Lyon) et Melting-Force (Saint-Etienne). Ils étaient visiblement très bien préparés. Même bien plus que l’on ne croyait. Avec une quatrième victoire de plus au C.B.P dans les catégories diverses pour l’entité Pokemon. Le Sud reprend ses lettres de noblesses dans le paysage international du Breakdance. Mention spéciale pour Dj Senka qui a sublimé le Battle des quarts de finale qui opposait Les Coréens aux Hollandais, c’était juste magique.

SOULAGÉ 

CBP 2En somme, C’est bien la première fois et ce depuis fort longtemps que je reste assis toute une journée à admirer un beau spectacle. L’organisation du Chelles Battle Pro a su se remettre en question et pallier aux erreurs commises auparavant. Avec une énergie pareil, pas de doute, cet événement aura encore de beaux jours devant lui. Rendez-vous en 2015 et Bravo Zoubir et son équipe.

Rodrigue Ben Johnson Lino

FINALE 8 contre 8 FRANCE VS CORÉE DU SUD

 

 

Voir aussi